top of page

Voyager à grande vitesse • 40 ans de TGV

Dernière mise à jour : 28 sept. 2021

2021 marque les 40 ans du TGV ! À cette occasion, la Cité du Train - qui fête également ses 50 ans - présente, depuis le 18 septembre, un nouvel espace dédié à la grande vitesse ferroviaire et à son histoire.

En cette année européenne du rail, cet évènement s’inscrit comme un temps fort des Journées Européennes du Patrimoine , en partenariat avec SNCF et m2a (Mulhouse Alsace Agglomération).



40 ans de TGV


C’est le 26 février 1981 que le premier train à grande vitesse franchissait le cap des 380 km/h, marquant une étape-clef dans la grande aventure du chemin de fer français.


Conçu par les agences de scénographie et muséographie La Fabrique Créative et Azimuse, le réaménagement de la dernière voie du parcours de visite de la Cité du Train rend hommage à ce pan de l’histoire ferroviaire.


Ce nouvel aménagement permet de découvrir le « système TGV » : la spécificité des voies à grande vitesse, la signalisation, les infrastructures nouvelles et les gares. Les visiteurs découvriront cette histoire d’innovation à travers des archives, des supports audio-visuels et des objets inédits sortis des réserves.


Des origines de la grande vitesse aux enjeux de la mobilité de demain, les visiteurs sont invités à(re)vivre cette aventure humaine, esthétique et technologique qui a révolutionné notre rapport au temps et au territoire.



Valorisant deux pièces majeures de la collection du musée - la RTG et une des motrices TGV PSE de la rame 61 - ce nouvel espace permet également de dévoiler des œuvres, objets et documents inédits.


À la numérisation des dessins de Jacques Cooper et des livres d’or d’inauguration des TGV, s’ajoute la présentation de maquettes lumineuses sorties des réserves pour l’occasion.


Restaurée pour l’occasion par Atelier Pras, la maquette échelle 1 du TGV Duplex permet aux visiteurs d’entrer au cœur d’une réplique de cabine de conduite. Au sol, un pupitre complète la découverte du métier de conducteur.


Posées par la société Travaux du Sud-Ouest (TSO) en partenariat avec SNCF Réseau, des traverses de1981 et de 2021 invitent le visiteur à comprendre l’évolution de la voie LGV des origines à nos jours. Placé sur un large socle, un pantographe de TGV mis en mouvement grâce aux compétences d’une équipe SNCF du technicentre Sud-Est Européen de Villeneuve Saint-Georges complète la présentation de poteaux-caténaire installés spécialement pour le musée par SNCF Réseau. Réalisé par Vinci, un aquarium à ballast contribue lui-aussi à la compréhension du système TGV.



Archivistes, scénographes, graphistes, photographes, poseurs de voie, ou encore conducteurs auront ainsi réuni leurs compétences pour répondre aux prévisions d’André Ségalat, ancien président de SNCF qui, dès l’ouverture du MFCF en 1971 le soutenait : “Messieurs les créateurs du Musée Français du Chemin de Fer, prévoyez large, je vous en prie ; le Chemin de fer n’est encore qu’au début de son destin ! »

Des contenus numériques exclusifs pour une visite inclusive


Des écrans tactiles permettent aux visiteurs de découvrir et d’approfondir diverses thématiques liées à la grande vitesse via des films d’archives, diaporamas ou encore des défilements de paysages. Ils offrent par ailleurs la possibilité de consulter en HD des dessins de Jacques Cooper ou encore de feuilleter des livres d’or de la Grande Vitesse.


Un QR Code menant à une visite 360° invite à l’ensemble des visiteurs d’accéder virtuellement à l’intérieur de la rame RTG avec, en bonus, du contenu exclusif.


Pour des raisons d’accessibilité, une maquette de pupitre TGV Duplex avec projection d’un film explicatif est placée sur la voie face à la maquette échelle 1 du même matériel roulant.


Enfin, un parcours de visite spécifique à cette nouvelle voie sera prochainement mis en ligne sur l’application mobile de visite SAM! (Sud Alsace Museums)



Photos : © Cité du Train - Patrimoine SNCF

 
2 384 vues

Comments


bottom of page